La thérapeute

La thérapie par la danse et le mouvement, institutionnalisée en 1966 (USA), comme profession thérapeutique est basée sur la présupposition que le corps et l’esprit (body-mind relation) sont liés. L’exigence préalable d’une connaissance intime du mouvement et du corps réduit de façon significative le nombre de personnes aptes à traiter par cette méthode thérapeutique. Pour les danseurs  attirés  par la compréhension du psychisme (la psyché) et le souhait de devenir thérapeute, cette méthode présente des possibilités uniques.

Danser, c'est s'interroger, aller au plus profond de soi.
Marie-Claude Pietragalla

Approche personnelle

Les objectifs de base de la thérapie par la danse sont à la fois semblables et différents de toute autre psychothérapie : la prise de conscience de soi, le bien-être, une plus claire perception d’autrui, le développement de relations satisfaisantes, et la reconnaissance et le développement de la capacité de choix chez l’individu. Simultanément, la danse et le mouvement œuvrent avec le patient vers l’achèvement d’un corps bien portant ; un corps non figé par des conflits, des tensions, des déformations, ou incapable de toute action libre dans l’expression des différentes parties de la personnalité. Selon notre compréhension, le corps en soi est une source de mémoire, de réaction et d’apprentissage.

La connaissance de soi est étroitement corrélée à la compréhension des façons dont notre corps réagit aux différents conflits et au stress de la vie quotidienne. La danse thérapie met en place un cadre qui permet la prise de conscience du corps, utilisant le mouvement pour réveiller les réactions intuitives liées aux émotions et à la mémoire émotionnelle. Ainsi le corps devient libre dans sa capacité à décharger les états de stress et les émotions puissantes qui font partie de l’existence humaine, et un équilibre corporel et psychique est préservé.

Titres obtenus

Diplômes obtenus

2015 : Diplôme Fédérale d’art-thérapie (DF), spécialisation en thérapie par la danse et le mouvement

2008-2012 : Doctorat en psychopathologie et psychanalyse, Université Paris-Diderot

Thèses dirigée par le Pr. Christian Hoffmann « Métapsychologie du mouvement, la thérapie par la danse et le mouvement dans le traitement psychique ». Soutenue le 15 septembre 2012, mention très favorable avec félicitations du jury

2004-2007 : Master in Mental health conseil, spécialisation en thérapie par la danse et le mouvement  – Lesley Université – Boston, USA. (M.A./Bac+6)

1994-1997 : Licence en sciences politiques et psychologie, Université Hébraïque de Jérusalem, Complément d’études en psychologie, Open University of Israel